LES FILLES GINGER | RENCONTRE AVEC FLORA

Flora modèle de mars Ginger Box

On vous présente Flora, notre premier modèle de mars. Photographe à temps plein et mannequin à ses heures perdues, cette talentueuse artiste nous donne ses tips pour booster sa créativité et ses musiques pour garder le smile.


Flora, peux-tu te présenter et nous raconter un peu ton parcours ?

J’ai bientôt 30 ans, aujourd’hui je suis photographe, réalisatrice pour des projets personnels et je suis encore mannequin de temps de temps. Je suis arrivée à Paris à 18 ans, j’ai fait une école de mode et une école de théâtre. À 25, j’ai monté une compagnie de théâtre, c’est là que je me suis rendu compte que j’étais intéressée par les décors, la lumière et la DA, davantage que par l'incarnation des rôles.

En 2017, à la recherche de plus de création, j'ai commencé par créer mes propres projets. Travailler le derrière de l'objectif, en délaissant le devant qui me frustrait un peu et je n’avais plus envie de dépendre des autres pour travailler.

Je fais un séjour aux Etats-Unis qui a été un déclic dans ma pratique de la photographie. Depuis 2, 3 ans c’est mon activité principale, ça m’a demandé beaucoup de travail pour créer ma légitimité, mais aujourd’hui je sens que ce travail porte ses fruits. Dans la photographie je suis très attirée par le mouvement du corps, j’aime donc particulièrement bosser avec des danseurs.


Collant en fibres recyclées semi-opaque noir confortable Ginger Box

Tu as posé pour Ginger à l’occasion de notre box de mars. On te voit porter notre modèle semi-opaque noir, quel rapport entretiens-tu avec ton corps?

Aujourd’hui, je suis bien dans mon corps, après m’être sentie complètement en dehors des codes toute mon adolescence. J’étais trop grande, trop maigre, je ne m’aimais pas. C’est par le mannequinat que j’ai pris confiance en mon corps. En arrivant à Paris, j’ai rencontré d’autres morphologies androgynes comme moi, ça m’a beaucoup aidé.



Les collants ça évoque quoi pour toi?

Je suis un peu complexée par ma peau très blanche, donc je préfère montrer mes jambes en hiver avec un collant et porter des jupes longues en été. Pour moi le collant embellit la jambe, en la galbant, en la colorant. Il y a un truc, on se rend un peu en sécurité, la peau et la silhouette sont sublimées par le collant.



Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton quotidien?

Le rapport à ma création, développer des projets artistiques, la création pure!

 

Le truc le plus fou que tu aies fait ou que tu aimerais faire?

Le plus fou, avoir fait Paris-Berlin à vélo. J’étais la seule fille avec que des copains, ça nous a pris 3 semaines.

À terme, j’aimerais beaucoup faire l’expérience de partir vivre toute seule à l’étranger, découvrir un pays solo, en y habitant.



Tes trucs pour booster ta créativité ?

Normalement je vais très régulièrement voir des expos, comme c’est impossible en ce moment, je vais dans des galeries d’art, des résidences artistiques comme Poush Manifesto récemment.

Le cinéma me manque énormément aussi, je regarde beaucoup la Cinetek et des docus.

 


Ton dernier geste pour la planète?

Être attentive au suremballage au moment des achats, je suis passée à la gourde récemment, et pour les fringues j’achète beaucoup seconde main.

 

Pour t’évader en ce moment?

Je prends des cours de danse, malgré le confinement.

 

La musique que tu écoutes pour avoir le smile :

 

Un film à voir :

Rize de David LaChapelle

 

Pour suivre la talentueuse Flora sur Instagram, c'est par ici.